Monseigneur François Xavier SCHOEPFER, Evèque de Lourdes et Tarbes 1853-1927

 

2008 représente le 150ème anniversaire des « apparitions » de Lourdes. C’est le 11 février 1858 que Bernadette Soubirous a vu la Vierge Marie pour la première fois (voir DNA du 10 février).

A Wettolsheim on trouve dans le centre du village une copie fidèle quant à sa forme et ses dimensions de la Grotte de Massabielle à Lourdes. La statue de la Vierge repose sur une pierre extraite de l’endroit même où l’Immaculée Conception est apparue à Sainte Bernadette en 1858. La Grotte fut construite en 1912 grâce à la générosité de Mgr François Xavier Schoepfer, évêque de Tarbes et de Lourdes de 1899 à 1926. Cet évêque, né le 22 avril 1843 à Wettolsheim, possédait une maison rue du Château. Le 10 août 1911, un gigantesque incendie ravagea neuf maisons, granges et écuries de la rue, dont celle de Mgr Schoepfer.

En 1912, il fit ériger cette Grotte comme témoignage de sa vénération pour l’Immaculée Conception et de son attachement à son village natal. Projetée depuis trois ans, les plans furent dressés par l’architecte Burgy. C’est l’entreprise Matter qui édifia le monument, avec la participation de tous les habitants de Wettolsheim qui transportèrent notamment toute la quantité de terre nécessaire.

Mgr François Xavier Schoepfer naquit à Wettolsheim un 22 avril 1843, de François Joseph, son père, et Anne-Marie Félicité Hertzog. Dès 1853, il entra au Collège libre St Stanislas de Colmar, où il se distingua par sa brillante intelligence. Désirant devenir prêtre, il poursuivit ses études au séminaire Saint Sulpice de Paris. Une fois ordonné, il fut remarqué par Mgr Darboy, archévêque de Paris, qui le choisit comme secrétaire particulier. Après la mort de l’Archévêque (fusillé par la Commune en 1871), et après avoir occupé plusieurs postes de vicaire, il fut nommé par le Pape Léon XIII comme évêque de Tarbes et de Lourdes, le 22 février 1900. Son épiscopat dura 27 années. Il mourut à Lourdes le 24 août 1927, à l’âge de 84 ans. Il fut le promoteur et l’organisateur des pèlerinages à la Vierge qui y affluent du monde entier. Lors de sa mort, les témoignages furent unanimes pour saluer la grandeur et la noblesse de sa personnalité.

Il revint assez souvent en Alsace, notamment en 1908 et en 1911, après l’incendie de sa maison. C’est là que se décida la construction de la Grotte. Wettolsheim s’honore de posséder la crosse et la mitre de l’évêque, un portrait de Mgr Schoepfer, ainsi qu’un calice richement orné, offert à la paroisse à l’occasion de ses 25 ans d’épiscopat.

En 1903, Charles Meyer de Wintzenheim termine la composition d’une pièce de théâtre intitulée « Immaculata », mettant en scène le cadre de Lourdes et l’image du rocher de Massabielle, et qui fut jouée devant Mgr Schoepfer lors de sa visite en 1909.

En 1958, à l’occasion du centième anniversaire des apparitions de Lourdes, la pièce de Charles Meyer fut de nouveau jouée à Wettolsheim par les enfants de Marie. Et le 30 septembre 1962, la paroisse célébrait solennellement le 50ème anniversaire de la Grotte, sous la présidence de Mgr Joseph Kilasara, un évêque africain, baptisé autrefois par le père Joseph Wunsch.

2012 représentera le centenaire d’existence de la Grotte de Lourdes de Wettolsheim. Elle n’est bien sûr pas la seule en Alsace, une centaine sont répertoriées, disséminées sur cette terre de forte piété mariale. Beaucoup datent du XIX-XXème siècle, d’autres, après 1918 sur l’impulsion de Mgr Ruch pour le pèlerinage de Lourdes, d’autres après 1940, mais celle de Wettolsheim est particulière, car une copie fidèle et la seule en Alsace de la Grotte de Massabielle de Lourdes.

Texte Marcel Ehrhart

 

Famille Schoepfer collection prive de Alfred Mosbacher-Butterlin

 

collection Adrien Liechtenberger