Château de la Martinsbourg

 

Livre CMDP

 

Carte postale, collection privée Jean Stentz

 

 

Martinsbourg – Chronologie.

 

Fin du Xe siècle construction: Chapelle Saint-Martin, logis d’habitation.

 

1128 - Demeure féodale et chapelle à l'abbaye de Marmoutier

La chapelle dépend de celle de Lengenberg (montagne de Barby près du château du Haut-Hattstatt ou Barbanstein.

 

1145 - Renouvellement de la prière d’Anselme par l’évèque de Bâle “Ortlieb de Frobourg”

Ancienne coutume de la chapelle Saint-Martin.

 

1220 - L’évèque de Strasbourg “Henri de Veringen 1202-1223” incorpore les revenus de l’abbaye de Marmoutier à l’évêché, pour founir des moyens à l’abbaye dans le besoin.

Village, château, chapelle intégré dans le Haut-Mundat.

Sous le baillage d’Eguisheim.

 

1262 - Le sir “Ulric II, seigneur de Ribeaupierre, reçut les terres

W. en fief.

 

1262 - Les Comtes de Horbourg reçoivent à titre d’alleu le village de W. sans Le château de M. .

 

1262 - Le Comtes Walther IV et Burcard II de Horbourg firent un convention avec le chevalier  Jean Chappeler, au sujet de foi et hommage dus pur des biens qu’ils tenait en fief de leurs mains à Wettolsheim. (Le château de M. n’en fait pas partis).

 

1319 - L’abbaye de Marbach achète le fief et droit de patronnage sur l’église de la Feldkirch, aux Comtes de Horbourg. Le château de M. et la chapelle de Saint-Martin ne sont pas mentionné.

 

XIVe siècle   Le sire Jean-Ulric d’Asuel de Hasenbourg (mort à la bataille de Sempach en 1386) est propriétaire du Château de M. et du fief de W. .

 

1387 - Egeloph de Masevaux reçoivent le fief du chevalier Rodophe D’Arbourg, ainsi que le chevalier Jean, Hanman dit Jurer, Hanman dit Boesinger et Ulman pour en jouir dans l’indivision.

 

Construction probable du château de Martinsbourg (actuel), construit à l’emplacement de la chapelle (Porrentruy 1630).

 

1396 – Jean-Christophe de Truchsess reçut des Seigneurs de Horbourg et ducs Montbéliard le fief.

Celui-ci donna le domaine à l’évèque de Strasbourg avec ses jardins, vignes et étangs (château et trois fermes).

 

1502 – Jörg von Sulz (Georges de Soultz) est propriétaire de la Sulzbourg.

 

1515 – Jean-Guillaume  de Ruost

 

1601 – Jean-Frédéric Link de Thurnebourg

 

1636 – Wapner

 

1692 – François-Thiébauld Walcourt se marie avec Marie Catherine Wapner.

 

Restauration du château par Joseph-Antoine-Georges de Walcourt (petit fils de F-T-J), voir dalle dans le mur d’entrée du château.

 

Adolph de Maltzen, capitaine du Régiment royal Alsace réside à la M. .

1759 – Catherine de Maltzen chamoinesse de l’abbaye de Remiremont hérite du domaine.

 

1784 – Romance de la Comtesse d’Albany et de VittorioAlfieri (1803 enterré dans l’eglise Santa Costa de Florence entre Raphaël et Michel-Ange).

Romance fort belle, mais qui malheureusement cache des éléments historiques, littéraires et artistiques fort important, qu’il serait fort dommage d’ignorer aujourd’hui.

 

1803 – Michel-Philippe de Schauenbourg (Niederhergheim).

Mariage de Sophie-Antoinette avec François-Maurice de Cointet d’Eguisheim.

 

Baron von Gail.

1830 (compagnie de garde-nationale).

 

1833 – M. Hanhart (hôtelier à Colmar).

 

1842 – Joseph Boehler.

 

1846 – Restauration du château de Martinsbourg.

 

1872 – M. Hirlinger de Kaysersberg, restauration de M. .

 

1912 – Major Bosch (officier allemand), renovation de M.

 

1914 – Léonidas Chalikiopoulos (secrétaire grec du major).

 

1918 – dégradation du château.

 

1925 – Antoine Schmitz (domestique du docteur Léonidas).

 

1927 – Vente du château à la ville de Colmar.

 

Henri Durr hérite de ce qui reste du château de M. .

 

1930 – Ecole de plein air.

 

1939 – Occupation par les troupes Françaises.

 

1941-44  Occupation par les troupes Allemandes

 

1959-60  Destruction du château de M. .

 

1985 - Destruction grange.

 

À ce jour subsiste un corps de Ferme, Prop. Christine Ganglof.

 

 

Les foundations du château sont sur l’emplacement  de la Maison Ganglof

 

                                           extrait du fascicule " La Martinsbourg de Wettolsheim"

                                                                                  par le frère Edouard Sitzmann